De nos jours de plus en plus d’activités réalisent leur chiffre d’affaires via Internet et le nerf de cette guerre est le référencement et le bon positionnement sur les moteurs de recherche qui sont de plus en plus performants. Les sites web mettent en place de vraies stratégies d’optimisation de leurs sites pour apparaître dans les premiers résultats. Bien sûr il est toujours possible de payer pour avoir une place dans la première page, mais ici nous nous concentrerons sur le référencement naturel et les stratégies SEO (stratégie de référencement naturelle).

Les enjeux du référencement sont importants

  • rendre son site visible de façon pérenne, à ce titre le but est d’atteindre les premières suggestions;
  • capter du trafic qualifié depuis les moteurs de recherche ;
  • gagner une image de marque auprès des internautes dans le sens ou les premières positions dans les suggestions sont reconnu par les utilisateurs comme les résultats les plus pertinents trouvés par le moteur de recherche.

De plus, le référencement n’est pas seulement important pour les sites qui souhaitent avoir une certaine visibilité sur Internet, il l’est aussi pour le travail des moteurs de recherche pour faire le tri dans le traitement l’immensité des informations publiée sur Internet chaque jour. Les moteurs de recherche sont donc aussi très importants en terme de qualité de service délivré, car parmi toutes ces informations, une grande partie est mauvaise ou insignifiante. Ils sont très puissants pour desceller ce qui est bon ou mauvais. C’est pourquoi le référencement et le positionnement sont nécessaires pour tous les partis.

 

Comment marche Google

Ici nous prendrons l’exemple de Google étant très largement le numéro sur le marché comme l’en démontre les chiffres suivants. Google a enregistré en 2015 jusqu’à 9 milliards de requêtes par jour, et détient en mars 2015 62,3% de parts de marché des moteurs de recherche suivi de loin par le leader chinois Baidu à 19,8%.

Capture d’écran 2015-09-03 à 12.48.43

La première étape de Google pour trier le contenu du web est tout d’abord de parcourir la toile en suivant les liens d’une page à une autre. Google a ce qu’on appelle des “spiders” pour essayer de parcourir le plus possible les pages web. La première étape est donc effectuée pour simplement repérer les pages qui existent sur le web, sans les classer.

La deuxième étape consiste à regarder le contenu de toutes ces pages. Google va analyser le code de ces pages, si elles contiennent des vidéos ou des images. Dans cette étape le moteur de recherche veut comprendre de quoi parle la page. De plus c’est dans ce sens que les améliorations de Google vont, comprendre le mieux possible de quoi traite le contenu. Et il est clair qu’il est de plus en plus performant à cela.

Enfin, il fait un classement de toutes les pages web qu’il a détecté en les répertoriant par mots clefs et requêtes.

Donc pour résumer, pour optimiser sa présence sur le web: il faudrait avoir un grand nombre de pages et le plus de liens qui viennent d’autres sites vers notre page. MAIS AUSSI le plus important est d’avoir un contenu optimal pour faciliter l’analyse de Google.

 

Histoire récente de l’algorithme

2010: Google prend désormais en compte les signaux sociaux, c’est-à-dire les ‘likes’ et ‘partages’ sur les réseaux sociaux. Le principe est simple, plus votre lien est ‘liké’ ou partagé plus il sera jugé pertinent par Google.

2011: Google pénalise le contenu hyper optimisé. De cette manière on ne peut plus berner Google en faisant exprès de répéter plusieurs fois un mot clé dans sa page pour que Google le remarque. C’était fait dans le seul but d’être repéré par Google, mais Google a changé son algorithme pour contrer cela ce qui permet d’améliorer la pertinence des résultats de recherches.

2012: google pénalise les liens provenant de sites spams. Avant 2012, certains sites payaient des entreprises spécialisées pour fournir une multitude de liens vers nos sites provenant de sites inventés. Mais Google devient tellement intelligent qu’il peut depuis 2012 détecter ces liens qui ne sont pas naturels.

 

Google veut donc que vous créiez vos sites et contenus en pensant aux lecteurs et non pas en fonction de l’algorithme.

 

Ce qu’il faut faire

Ainsi il faut faire les choses simplement c’est-à-dire ne pas penser à plaire au moteur de recherche, mais au lecteur, car Google n’est plus dupe et le lecteur a désormais un rôle à jouer grâce aux réseaux sociaux. Faire les choses naturellement vous fera gagner du temps étant donné que Google améliore sans cesse son algorithme. Il faut se concentrer sur la qualité de son contenu tout en s’assurant une bonne structure technique. On rappelle qu’un site optimal facilite le referecement par Google. Ceci est donc la meilleure SEO (stratégie de référencement naturelle) à adopter, la seule solution à long terme.